Construction de la maquette Hermione

Bonjour à tous,

Si j’ai pu réaliser la maquette de l’Hermione, c’est grâce au chantier de Rochefort et à leur site internet. Faisant partie de l’association, nous nous sommes rendus plusieurs fois à Rochefort, où ma femme a photographié à tout va, notamment les grands panneaux qui se trouvaient sur le chantier. Par exemple, la quille est faite de plusieurs morceaux et la proue de sept pièces assemblées.

quille.jpg  4.jpg  3.jpg

Pour les couples, pas de secret, j’ai acheté les plans à Rochefort et je n’ai fait que reproduire.

2.jpg  couples.jpg  11.jpg

Comme nous avons fait de bonnes photos, j’ai fait un éclaté pour pouvoir représenter la vie à bord (tonneaux, hamac, four à pain, vivres en tout genre…).

18.jpg  19.jpg  20.jpg

Pont de batterie : toujours grâce à une photo du canon en exposition à Rochefort. Le canon est fait en barre de laiton tournée, percée etc… Les autres pièces sont faites par rapport au plan ; les cloches également en laiton tournées.

25.jpg  26.jpg  16.jpg  13.jpg

Ici les ancres, toujours par rapport au plan, faites en laiton limé, bois et fil de coton.

24.jpg  23.jpg

Et maintenant une vue du gaillard avant, avec des passes avant ; toujours par rapport au plan et photos.

22.jpg

Ici, les chaloupes, reproduites par rapport au plan, creusées dans la masse

35.jpg   

Les chaloupes posées sur l’Hermione avant peinture

34.jpg

Chaloupes terminées

9.jpg

Et maintenant, petit jeu de patience : façonnage des poulies, caps de mouton, ici exposées sur feuille de papier

33.jpg

Et en avant pour la mâture : la photo a été prise alors que c’était bien avancé (la photographe était en retard !). Donc pour les mâts, je me suis reporté aux plans, mais pour les hunes, j’ai utilisé l’excellent site de l’Hermione à Rochefort où les vues étaient superbes

31.jpg  32.jpg

Ensuite, j’ai attaqué la mise en place des haubans. Là aussi, il faut s’armer de patience. Tout d’abord, installer les verticales, raidies sur cap de mouton et ensuite horizontale, en faisant un petit noeud savant. Je déconseille de les faire (comme moi, au début, j’avais construit un petit gabarit) mais au moment de les mettre en place, cela ne collait pas trop bien ; alors vas-y que je recommence directement sur la maquette ! (quand on aime on ne compte pas !)

39.jpg  40.jpg

Maintenant, c’est la phase des voiles. Et c’est là que mon épouse intervient de façon efficace (comme toujours !) ; c’est elle qui s’est tapé toute la couture, vu que je suis très nul dans ce domaine !

41.jpg  42.jpg  43.jpg  44.jpg

Pendant ce temps, comme nous voulions donner vie à l’Hermione, nous avons envisagé d’y installer des matelots et officiers. Alors j’ai joué les sculpteurs. Dans des rondins de hêtre, j’ai taillé tout ça (pour le moment 19 matelots et officiers). Pour la peinture des costumes, officiers notamment, voir sur Internet (demander à ma femme !)

37.jpg 381.jpg 7.jpg 8.jpg 91.jpg

Maintenant, phase finale !! mise en place des voiles ; sur les photos, les voiles paraissent blanches, mais en réalité c’est beaucoup plus pisseux ! je les ai passé dans un bain de thé.

45.jpg47.jpg49.jpg

Voilà c’est fini ! Quand je pense qu’à l’époque ils mettaient 6 mois pour construire une frégate de ce genre. Moi j’ai commencé en 2004 et nous avons terminé en mars 2009 (cherchez l’erreur !)

48.jpg

Pour la petite histoire, sur le côté tribord, entièrement bordé, j’ai représenté des plaques de cuivre. Et là j’ai du brocheter quelques 1600 rivets de laiton environ.

L’aménagement intérieur : il y a à peu près une centaine de tonneaux, 40 hamacs et environ une soixantaine de sacs divers.

Même si nous ne sommes pas des puristes, mais simplement amateurs, nous sommes fiers de nous. Et maintenant à vous de jouer, vous souhaitant de prendre autant de plaisir que nous.

candy0409 |
themarion |
elsaaah |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lilstaf96
| L' oeil raconte ce qu'il voit
| Portfolio GDimages